Compte rendu de l’assemblée générale extraordinaire du 08 octobre 2020

 

Le Conseil d’Administration d’urgence de la CMCAS Gironde, réunie le 1er octobre 2020 a décidé à l’unanimité la convocation d’une Assemblée Générale Extraordinaire le jeudi 8 octobre 2020, à 18h30, pour qu’elle se prononce sur la vente du complexe sportif René Lairat situé à Cadaujac.

Le président a rappelé aux 44 délégués présents, le contexte entrainant la convocation de cette Assemblée Générale Extraordinaire. La CMCAS est propriétaire du complexe sportif René Lairat
de Cadaujac.
En 1999, la Mairie de Cadaujac a signifié son intérêt d’acquérir ce complexe auprès de la CMCAS Gironde. Après des études effectuées et suite à de nombreuses rencontres avec la Mairie, au vu de la proposition qui avait été faite à l’époque, le Conseil d’Administration de la CMCAS du 28 mars 2000 et l’Assemblée Générale Extraordinaire du 13 juin 2000 s’étaient prononcés favorablement pour la vente de ce terrain.
Malgré ses demandes, la Mairie de Cadaujac ne s’en est pas porté acquéreur pour des raisons qui lui sont propres.
Le 1er octobre 2019, le Président et le Trésorier Général ont été mandatés pour la vente du complexe accompagnés par un cabinet notarial spécialisé. L’étude du cabinet a décelé que le PLU avait transformé ce terrain en « zone réservée », c’est-à-dire que seule la mairie pouvait l’acquérir et que seul un cimetière ou un terrain de sport et de loisirs pouvait s’y implanter. Le Cabinet notarial a signifié à la mairie notre volonté de leur vendre le terrain en lui rappelant son obligation d’achat.
Suite à ce courrier la Mairie a déclassé le terrain.

Ce qui a permis d’ouvrir la vente du complexe aux éventuels intéressés au prix de 600 000€ net vendeur.
La CMCAS a reçu deux propositions d’achat, la première pour un montant de 480 000€ et la seconde pour 600 000€ sans aucune condition suspensive.
Après lecture de la délibération reprenant les conditions de vente du complexe René Lairat de Cadaujac au prix de 600 000€ soumises au Président de la CMCAS Gironde, les 44 délégués présents l’ont voté à l’unanimité, et donné pouvoir au Président de signer le compromis de vente, dans le respect de nos textes réglementaires.

Author: martineza

Share This Post On