Solidarité

La solidarité en actes en France et à l’international

Les activités sociales participent à des actions de solidarité dans de nombreux domaines : droit à l’énergie pour tous, don du sang, sensibilisation au don d’organes, handicap… en partenariat avec les associations dans des manifestations comme la Course du cœur, le Téléthon, la Semaine du handicap, la journée mondiale contre le Sida…
Elles s’impliquent dans le combat pour l’eau dans le monde avec la fondation France Libertés.
Elles s’associent aux campagnes Actions solidarité, aide aux sinistrés… du Secours populaire français à travers la Fédération nationale des électriciens et gaziers par un abondement des dons des agents des IEG.
Les activités sociales s’engagent aussi dans :
»»Une démarche de développement durable social et solidaire :
• édition d’une Charte, du Passeport du voyageur éthique à l’étranger…
• soutien à la consommation de produits du commerce équitable, tri sélectif…
»»Le tourisme responsable, équitable et solidaire : des formules et des destinations négociées auprès d’un réseau de partenaires sélectionnés.
»»Les projets d’aide au développement à l’international présentés par des électriciens et gaziers auxquels elles apportent un appui financier : à partir de ces actions, la CCAS et ses partenaires associatifs proposent les Voyages solidaires.
En savoir plus : ccas.fr > Vacances : vacances alternatives, tourisme responsable, voyages
solidaires et associatifs, et auprès de votre SLVie/CMCAS.

Solidarité Internationale

Depuis 2002, la CMCAS Gironde accueille pendant les vacances d’été des enfants réfugiés à travers une convention de partenariat avec la plateforme pour la solidarité avec le peuple du Sahara Occidental. Depuis 1980 cette plateforme solidarité avec le peuple sahraoui coordonne la préparation et l’arrivée des enfants en France pendant les vacances d’été. Ils sont ensuite pris en charge par des villes, associations, CE, dont la CMCAS Gironde. Chaque enfant sahraoui accueilli en France connaît des expériences différentes, accueil en famille, en centre aéré ou en centre de vacances.

L’accueil des enfants sahraouis 

Ces enfants de la guerre et de l’exil, sont nés en Algérie sur la hamada de TINDOUF (vaste plateau désertique) où s’étalent les campements de réfugiés. Leurs parents ont fui le Sahara Occidental envahi par l’armée marocaine. Prés de 200 000 sahraouis vivent encore dans les camps de réfugiés et l’été, il y fait 50°C à l’ombre. C’est la raison pour laquelle, les autorités sahraouies envoient le plus d’enfants possibles vers l’Europe. En France, une centaine d’enfants échappent à la chaleur étouffante des campements.
Faire connaître de nouveaux horizons aux enfants sahraouis et leur offrir une vie moins ordinaire le temps d’un été. Pour l’Association des Amis de la République Arabe Sahraouie Démocratique (l’AARASD) avec qui la CMCAS Gironde est partenaire, il s’agit de sensibiliser l’opinion à ce problème épineux qui tarde à trouver une solution.

Chaque année, plusieurs enfants sont accueillis l’été, d’abord en colos CCAS et ensuite dans les foyers d’agents de Gironde. Plus d’infos dans votre SLVie et dans le Coup d’Oeil.