Commission Animation de la Proximité-Réseaux solidaires (APRS)

              Missions

Dans le cadre de la mise en place et de l’animation du réseau solidaire des Electriciens et Gaziers, la commission a plusieurs missions :

  • Elle est l’interface entre le CA de la CMCAS et les SLVies,
  • Elle propose au CA des axes d’actions en lien avec les orientations.
  • Elle est garante de la prise en compte de l’attente de l’ensemble des bénéficiaires. Contribue à créer avec les SLVies : les conditions d’une vie sociale active, d’une information régulière et d’une expression démocratique des bénéficiaires dans les SLVies et les zones d’animations.
  • Elle est source de proposition du développement du lien social à déployer sur le territoire, et est garante de la prise en compte de l’attente de l’ensemble des bénéficiaires.
  • Elle anime et coordonne la politique du réseau solidaire, et analyse et évalue les politiques d’accueil conseil du territoire.
  • Elle anime un réseau de partenaires.
  • Elle propose des actions de formation vis-à-vis des membres des commissions, des élus de proximité et des bénéficiaires.

      Attributions

  • Mise en place et suivi des réseaux solidaires.
  • La mise en place des permanences SLVie (professionnelles et élues) et leur suivi.
  • Suivi de la promotion de l’offre.
  • Suivi du taux de participation aux activités locales et nationales.
  • Le convoyage.

       Fonctionnement

Composée de 13 membres, les sièges sont répartis au prorata du résultat des élections de la CMCAS,

Le président de la commission est élu à la majorité et issu du C.A de la CMCAS.

Un professionnel du territoire Aquitaine Nord est référent de la commission : Ce référent aura pour rôle de mettre à disposition des élus les documents et dossiers demandés en amont afin d’aider à la prise de décision.

  • Il est le garant du respect de la réglementation.
  • Il met en œuvre les décisions du CA.

La commission APRS propose des axes de travail et le CA les valide pour mise en œuvre.

Fréquence des commissions : tous les deux mois environ.

        Réseaux solidaires

        Rôle :

  • Mettre en place les conditions d’une disponibilité plus grande envers les bénéficiaires les plus isolés : être à l’écoute, renouer des liens, créer un réseau d’aide de proximité. La solidarité, valeur fondatrice des Activités Sociales, doit devenir le fil conducteur de tous nos actes.
  • Créer du lien social, le réseau solidaire s’articule. principalement au travers d’échanges et de partage.
  • Promouvoir et de renforcer les valeurs humaines de solidarité et d’entraide.
  • Encourager les solidarités intergénérationnelles.
  • Identifier à l’aide du réseau solidaire toute les personnes en situation d’isolement et les accompagner, les valoriser et ainsi les conforter dans l’idée qu’elles ont un rôle à jouer dans nos structures et plus généralement dans la société.
  • Définir les critères de participation des bénévoles, y compris les conditions qui facilitent l’organisation de leur engagement et leur activité.

        Fonctionnement :

Les réseaux solidaires correspondent aux différents secteurs couverts par les SLVie.

Il y a un référent par réseau qui est en général un correspondant élu de la SLVie.

  • Il organise des rencontres des bénévoles ayant pour objectif de faire un retour des visites et de préparer celles à venir.
  • Avec l’aide du professionnel du territoire, il met à disposition des listes à jour de personnes à visiter.
  • Il fait le lien au retour des visites entre les besoins détectés et la mise en place d’aides versées sur les fonds communs ou sur les fonds propres de la CMCAS.
  • Il veille à la mise à disposition des bénévoles des moyens nécessaires à leur fonction : charte du bénévole, assurance, ordre de mission, carte du bénévole, liste des personnes à visiter, fiche rencontre.
  • Il s’assure d’un accompagnement et d’une formation adéquate aux bénévoles.
  • Il suscite et permet l’organisation de rencontres entre les bénévoles et avec les professionnels du secteur social.
  • Il garantit la protection des bénévoles couvrant les risques encourus dans l’exercice de leur activité et les dommages que ceux-ci pourraient, involontairement, causer à des tiers.
  • Il met en œuvre les actions permettant d’indemniser les frais engagés par les bénévoles dans le cadre de leur activité, sur présentation de justificatifs.

         Engagement du bénévole

L’agent bénévole qui accepte une mission confiée par la CMCAS s’engage à :

  • Se conformer aux objectifs définis par le Conseil d’administration de la CMCAS et au mandat écrit qui lui est confié.
  • Se sentir responsable et solidaire de cette mission.
  • Assurer avec sérieux, discrétion et régularité l’activité acceptée dans le respect des règles de confidentialité par respect des personnes.
  • Participer à des réunions d’information pour un partage des rencontres et à acquérir des informations nouvelles.
  • Travailler en liaison avec la CMCAS et les autres bénévoles et les professionnels du secteur social.
  • Suivre les actions de formation proposées.
  • Écouter et soutenir les personnes en difficulté.
  • Agir dans le respect des convictions et des opinions de chacun et sans distinction d’origine ou de religion, de syndicats ou de partis politiques.
  • Ne tirer aucun avantage personnel et refuser toute commission ou cadeau.
  • Informer la CMCAS en cas de cessation provisoire ou définitive d’activité.
  • Établir une fiche de rencontre à chaque visite, remise ensuite à la structure désignée par la CMCAS.